09 51 70 15 49 - appel non surtaxé -

Ehpad /

Maintien aide à domicile.

Maj

L’aide à domicile, nouveau paradis des groupes de services et d’hébergement pour personnes du 4ème âge

Ehpad le maintien à domicile des personne du 4° âge

Des statistiques ont démontré qu’il y aura une forte augmentation des personnes du 4 ème âge de plus de 80 ans entre 2010 et 2060. La Cour des Comptes a publié dans un rapport datant du 12 Juillet 2016 « sur l’aide à domicile des personnes du 3ème âge en train de perdre leur autonomie. C’est un soutien à améliorer, à mieux cibler ».

Une évaluation estime qu’il y aura plus de 2,3 millions de personnes du 3ème âge d’ici 2060.

Le futur se concentre maintenant vers l’aide à domicile, qui sera mieux encadré et plus performant pour s’occuper et soutenir les aînés.



Pour en savoir plus sur le maintien à domicile ou pour effectuer un investissement en Ehpad Orpea, contactez-nous au 09 51 70 15 49 (appel non surtaxé) ou en remplissant le formulaire.

Formulaire de Contact

Les groupes de services à domicile se concertent et voient grand.

Le groupe O2 vient d’obtenir l’Apef services qui est experte dans le service à domicile et dans l’aide aux personnes du 4 ème âge. Le professionnel du service à domicile en France étend son territoire d’intervention à domicile en France en ajoutant l’aide aux personnes du 4 ème âge.

Orpea s’est approprié Adhap Services. Selon un de ses communiqués, le groupe a racheté ce service dans le but d’améliorer le cycle de prise en charge des personnes du 4ème âge entre les soins cliniques, l’aide à domicile et l’accueil en Ehpad.

Pour réussir son investissement en Ehpad.

Des nouvelles initiatives vont arriver

Un concept totalement innovant proposant une prise en charge de maison de retraite au domicile a vu le jour : M@DO.

Ce dernier met à disposition de la personne du 3ème âge une équipe pluridisciplinaire de soignants, d’aides médico-psychologiques et d’aides-soignants intervenant directement à domicile.
S’il y a absence de l’aidant familial, la personne du 3ème âge peut avoir une place en Ehpad pour éviter d’avoir une hospitalisation pas nécessaire et souvent déstabilisante.

La directrice de la filière assistance à l’autonomie de M@DO s’exprime : « Ce concept rentre dans une logique de filière et en associe les compétences d’acteurs. Les buts sont d’assurer un domicile sécurisé, des services de soins à côté du domicile de la personne et surtout une totale continuité des services ».

Les recommandations de la Cour des Comptes

Dans le rapport qu’elle a publié le 12 Juillet 2016, la Cour des Comptes cote toutes les capacités du soutien à domicile, la proportion des personnes du 3ème âge de plus de 80 devront doubler de 2010 à 2060 pour aller jusqu’à 8 millions de personnes.

Pour faire face à ceci, la Cour des Comptes préconise 12 recommandations :

  • Analyser précisément et harmonieusement les besoins des personnes du 3ème âge dépendantes
  • Associer les organismes ne possédant pas l’information et leur donner une bonne visibilité
  • Cibler les structures d’appui aux médecins traitants et aux professionnels de premiers recours pour accompagner les personnes dépendantes
  • Améliorer et universaliser les outils techniques à la coordination
  • Aller jusqu’au bout de la réforme de la tarification des services d’aide et de soins à domicile
  • Simplifier les qualifications et les diplômes des aidants à domicile
  • Préférer l’association des services de soins et d’accompagnement à domicile
  • Elargir à la programmation de l’offre la compétence de la conférence départementale des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes du 4ème âge
  • Développer le chiffrage du prix de la dépendance et du soutien à domicile
  • Suivre et soutenir les expérimentations locales faisant appel à des offres de service de téléassistance et de domotique
  • Augmenter la connaissance des restes à charge par des enquêtes, en calculant précisément les montants respectifs de l’aide à domicile et de l’hébergement en établissement
  • Faire face aux besoins de financement prochains en modulant plus fortement l’APA en fonction des ressources bénéficiaires

Pour en savoir plus sur le maintien à domicile ou pour effectuer un investissement en Ehpad Orpea, contactez-nous au 09 51 70 15 49 (appel non surtaxé) ou en remplissant le formulaire.